mardi 31 mai 2016

Dessin numérique, cercles multicolores

Dessin numérique, cercles multicolores
 
 
 
 
 
Dessin numérique, cercles multicolores
 
 
 

Dunes de plage

Dunes de plage
 
 
 
 
 
Dunes de plage
 
 
 

Papillons flambeaux et tortues (Équateur)

Papillons flambeaux et tortues (Équateur)
 
 
 
 
 
Deux papillons flambeaux en train de boire les larmes des tortues en Équateur
 
Ph. Amalavida.tv
 
 

Les Peupliers, série de 23 tableaux de Claude Monet

Les Peupliers, série de 23 tableaux de Claude Monet
 
 
 
 
 
Peupliers sur les Bords de l'Epte, Claude Monet - 1891
National Gallery of Scotland
 

Les Peupliers

"Les Peupliers" est le titre d'une série de vingt-trois tableaux impressionnistes peints par Claude Monet de l'été à l'automne 1891, entre la série des Meules, achevée au début de l'année 1891, et celle des vues de la Cathédrale de Rouen, débutée en février 1892.

D'abord directement peintes sur le motif, les vingt-trois toiles prennent pour sujet une rangée de peupliers bordant la rivière de l'Epte, un affluent de la Seine, sur la commune de Limetz (aujourd'hui Limetz-Villez), à deux kilomètres de la propriété de Claude Monet à Giverny.

Comme pour les autres séries de Monet, les tableaux sont aujourd'hui dispersés dans les collections et musées du monde entier, rendant impossible l'observation de la série en son entier (en dehors des reproductions dans les ouvrages d'art ou les galeries virtuelles). Les musées exposant un ou plusieurs tableaux de la série sont les suivants :

  • En France : le Musée d'Orsay à Paris (Effet de vent, série des Peupliers).
  • Au Royaume-Uni : la Tate Modern à Londres (Les Peupliers au bord de l'Epte), la National Gallery of Scotland à Édimbourg (Peupliers sur les bords de l'Epte), le Fitzwilliam Museum à Cambridge (Peupliers).
  • Aux États-Unis : le Philadelphia Museum of Art à Philadelphie (Les Peupliers, effet blanc et jaune, et Les Peupliers, trois arbres roses, automne), le Metropolitan Museum of Art à New York (Peupliers des bords de l'Epte).
  • Au Japon : le Musée national de l'art occidental à Tokyo (Les Trois arbres, été).

Source : Wikipedia
 
 
 
 
 
 
Les Peupliers, trois Arbres Roses, automne, Claude Monet - 1891
Philadelphia Museum of Art, Philadelphie (États-Unis)
 
 
 
 

Faisceaux croisés aux couleurs arc-en-ciel, dessin vectoriel

Faisceaux croisés aux couleurs arc-en-ciel, dessin vectoriel
 
 
 
 
 
Trois faisceaux croisés aux couleurs arc-en-ciel, dessin vectoriel
 
 
 
 
 
 
Quatre faisceaux croisés
Télécharger ce modèle en cliquant sur l'image
 
 
 

lundi 30 mai 2016

Huppe fasciée, oiseau au plumage orange, noir et blanc

Huppe fasciée, oiseau au plumage orangé, noir et blanc
 
 
 
 
 
Huppe fasciée
 

La Huppe fasciée est une espèce d'oiseau, l'une des trois représentantes de la famille des Upupidae et du genre Upupa.

La huppe fasciée est un oiseau de taille moyenne, au plumage orangé (femelle légèrement plus terne), barré de noir et blanc sur les ailes et la queue. Elle possède une huppe érectile, longue, orange, se finissant par du noir. Son bec est long, mince et recourbé. Ses ailes sont larges et ses pattes courtes mais puissantes.

La huppe va nicher dans un trou d'arbre ou de rocher. Elle occupe parfois certaines constructions (bergeries, fermes et même des pavillons modernes), ainsi que les nichoirs artificiels et fréquemment d'anciennes loges de pics mais se contente souvent d'une anfractuosité où l'ouverture se réduit à une simple fissure.

La Huppe fasciée peuple les régions chaudes et tempérées de l'Ancien Monde. Elle fréquente les jardins, les vergers et les vignes ainsi que les zones ouvertes de terre nue ou d'herbe rase où elle peut aisément se nourrir. Sa longévité est d'environ 11 ans.

Source : Wikipedia
Photo 2 : Luc Viatour

 
 
 

Femme blonde, avec cadre

Femme blonde, avec cadre
 
 
 
 
 
Femme blonde, cadre grille
 
Photo source : pixabay
 

Nature Morte, Pommes et Oranges, Paul Cézanne

Pommes et Oranges - nature-morte, Paul Cézanne
 
 
 
 
 
Pommes et Oranges, Paul Cézanne - 1895-1900
Musée d'Orsay Paris
 
 
 

Jeu de cadres, dessin numérique

jeu de cadres
 
 
 
 
 
Jeu de cadres
 
 
 

Jeu de triangles, dessin vectoriel

Jeu de triangles, dessin vectoriel
 
 
 
 
 
Jeu de triangles, dessin vectoriel
 
 
 

dimanche 29 mai 2016

Dessin abstrait sur fond de damier 14x14

Dessin abstrait sur fond de damier 14x14
 
 
 
 
 
Dessin abstrait sur fond de damier 14x14 (de l'article précédent)
 
 
 

Damier 14x14, couleurs froides

Damier 14x14, couleurs froides
 
 
 
 
 
Damier 14 x 14, couleurs froides
(nuances de bleu, gris et couleur noire)
 
 

Femme au Manchon, Berthe Morisot

Femme au Manchon, Berthe Morisot
 
 
 
 
 
Femme au Monchon, Berthe Morisot - 1880
 
 
 

Fête des Mères

Fête des Mères
 
 
 
 
 
 
 

samedi 28 mai 2016

Scène de panique, avec des pantins

Scène de panique avec des pantins, dessin
 
 
 
 
 
Scène de panique avec des pantins
 
 
 

Papillon coloré, dessin

Papillon coloré, dessin
 
 
 
 
 
Papillon coloré
 
 
 

Delicate Arch, parc national des Arches, Utah, États-Unis

Delicate Arch, parc national des Arches, Utah, États-Unis
 
 
 
 
 
Delicate Arch au premier-plan, parc national des Arches, Utah, États-Unis
Montagnes Lasalle en arrière-plan
 

Delicate Arch est une arche naturelle de 20 mètres de hauteur, située dans le Parc national des Arches près de la ville de Moab dans l'Utah aux États-Unis.

C'est la plus photographiée des 2.000 arches du parc. Les habitants de la région l’ont d’abord surnommée « culotte d’institutrice », puis « culotte de vieille fille » et enfin « jambière de cowboy ».

Elle est devenue le symbole de l’Utah : on la retrouve dessinée sur les plaques d’immatriculation, et sur un timbre commémorant le centenaire de la création de l'Utah en 1996. Le relais de la torche olympique des jeux d'hiver de 2002 est passé dessous.

Son nom lui a été attribué par Frank Beckwith au cours d’une de ses expéditions en 1933-1934. Son âge est estimé à 70.000 ans et son espérance de vie serait de 10 à 15.000 ans. C’est pourquoi, dans les années 1950, l’administration du parc avait pensé la protéger de l’érosion par un revêtement transparent plastique. Mais l’idée fut vite abandonnée.

Delicate Arch est formée de grès d'Entrada. Le grès s'est progressivement détaché de la structure, sous l'action de l'érosion du vent, formant finalement la structure actuelle en forme d'arche. Les autres arches du parc ont été formées de la même façon.

Source : Wikipedia
Photos : Wiki commons

 
 
 
 
Coucher de soleil sur Delicate Arch
 
 
 

Cruche, Bol et Citron, Pablo Picasso

Cruche, Bol et Citron, Pablo Picasso
 
 
 
 
 
Cruche, Bol et Citron, Pablo Picasso - 1907
 
 
 

vendredi 27 mai 2016

Couple de canards mandarins

Couple de canards mandarins
 
 
 
 
 
Couple de canards mandarins sur le lac de Martin Mere
près du village de Burscough, comté de Lancashire (Royaume Uni)
 
Photo : Francis C. Franklin
 

Cheval sauvage et son petit

Cheval sauvage et son petit
 
 
 
 
 
Cheval sauvage dans les marais de Empordà en Catalogne - Espagne
 
Photo : Alberto Rovi
 
 

Chevaux sauvages à Dülmen (Allemagne)

Chevaux sauvages à Dülmen (Allemagne)
 
 
 
 
 
Horde de chevaux sauvages, 12 km à l'ouest de Dülmen, au Nord de Dordmund, Rhénanie du Nord-Westphalie - Allemagne
 
Photo : Dietmar Rabich
 
 

La Fin du Déjeuner, Pierre-Auguste Renoir

La Fin du Déjeuner, Pierre-Auguste Renoir
 
 
 
 
 
La Fin du Déjeuner, Pierre-Auguste Renoir - 1879
 

Cette scène intime du déjeuner en plein air a lieu sous la tonnelle luxuriante du jardin du cabaret d’Olivier, un restaurant de Montmartre fréquenté par Renoir et ses amis. Un des nombreux lieux de loisir du quartier, situé à l'angle de la rue des Saules et de la rue Saint-Rustique.

La vue est cadrée de près et, dans sa spontanéité, ressemble à une photographie contemporaine. L’actrice parisienne Ellen André est assise près du frère de Renoir à l’ombre d’un châtaignier en fleurs et tient un verre. C'est le moment d'un verre de liqueur, d'une cigarette. Ils apprécient la période détendue de la fin d'un déjeuner. Une dame élégante, debout, habillée en noir, se joint à ce discret tête-à-tête. Il pourrait s'agir de l'épouse du peintre, que Renoir aimait représenter dans ses toiles.  

Le plaisir d'un repas élégant et d'une bonne compagnie transparaît sur les visages. Il émane de cette toile une douceur de vivre, une sensation de bien-être, de bonheur.

 
 
 

jeudi 26 mai 2016

Temple taoïste, province de Shaanxi, Chine

Temple taoïste, province de Shaanxi, Chine
 
 
 
 
 
Temple taoïste, au-dessus du fleuve jaune, Xian de Jia, province de Shaanxi, Chine
 
 
 

Éléphants d'Afrique, espèce menacée de disparition

Éléphants d'Afrique, espèce menacée de disparition
 
 
 
 
 
Éléphants d'Afrique, espèce menacée de disparition
 
Le Fonds mondial pour la nature (en anglais, WWF pour World Wild Fund) doit faire face à une recrudescence du braconnage, qui détruit la faune et menace d'extinction de nombreuses espèces protégées. Un drame qui affecte particulièrement les éléphants. Chaque année, 12.000 éléphants sont tués afin de fournir les 120 tonnes d’ivoire destinées à satisfaire l’insatiable appétit de l’Asie pour les défenses d’éléphants.

Le WWF travaille à la conservation des éléphants sur les deux continents à travers des programmes spécifiques visant à améliorer la protection et la gestion de cette espèce. Trois objectifs ont été retenus : l’augmentation des capacités d’intervention dans chaque Etat, la diminution des conflits entre humains et pachydermes, et la réduction du commerce illégal.
 
 
 

Bateaux dans le Port, aquarelle de Berthe Morisot

Bateaux dans le Port, aquarelle de Berthe Morisot
 
 
 
 
 
Bateaux dans le Port, Berthe Morisot, aquarelle et graphite - 1875
 
 
 

Mandala

Mandala
 
 
 
 
 
Mandala
 
 
 

mercredi 25 mai 2016

Carte virtuelle, Fête des Mères

Carte virtuelle, Fête des Mères
 
 
 
 
 
Carte virtuelle, Fête des Mères - dimanche 29 mai 2016
 
 
 

L'Île de la Cité, au coeur de Paris

L'Île de la Cité, au coeur de Paris
 
 
 
 
1800 x 856
Notre-Dame de Paris à l'est de l'Île de la Cité, vue du pont de la Tournelle
 
 

L’île de la Cité est l'île située sur la Seine, en plein cœur de Paris. Elle appartient aux 1er et 4e arrondissements. Gui de Bazoches l'évoquait en 1190 comme étant « la tête, le cœur et la moelle de Paris ». Sa superficie est d'environ 22,5 ha. Au 1er janvier 2007, la population de l'île de la Cité est de 1 168 habitants.

L’île de la Cité est entourée par deux bras de la Seine : le Grand bras au nord et le Petit bras au sud. Sa forme oblongue rappelle celle d'un berceau, comme l'avait souligné Victor Hugo dans Notre-Dame de Paris.

De nos jours, on franchit la Seine à l’aide de neuf ponts, qui ont succédé aux deux simples passerelles de bois qui existaient dans l'Antiquité. Parmi ces neufs ponts :

- Seul le Pont Neuf traverse les deux bras - le Grand bras et le Petit bras - permettant de relier la rive droite à la rive gauche en passant par la pointe ouest de l'île (visible sur la photo du bas) ;
- Trois ouvrages relient l'île à la rive droite en traversant le Grand bras : le pont au Change, le pont Notre-Dame et le pont d'Arcole.
- Quatre ponts relient l'île à la rive gauche en franchissant le Petit bras : le pont Saint-Michel, le Petit-Pont, le pont au Double et le pont de l'Archevêché (visible sur la photo du haut).
- Enfin un seul, le pont Saint-Louis permet de rejoindre l'île Saint-Louis.

Parmi les bâtiments remarquables de la Cité, on peut relever : la prison de la Conciergerie, la Sainte-Chapelle de Louis IX, la Cathédrale Notre-Dame, la préfecture de police, le palais de justice, l'Hôtel-Dieu, le Tribunal de commerce, le Mémorial des Martyrs de la Déportation.

Source : Wikipedia
Photos : wiki commons, haut/ David Illif, bas/ DXR

 
 
 
 
1843 x 900
L'Île de la Cité, vue du Pont des Arts, peu avant le lever du soleil, Paris
 
 
 
 

Dessin, style contemporain

Dessin, style contemporain
 
 
 
 
 
Dessin inspiré de Edward Wadworth
 
 
 

Le Pardon de Sainte-Anne-la-Palud, Eugène Boudin

Le Pardon de Sainte-Anne-la-Palud, Eugène Boudin
 
 
 
 
 
Le Pardon de Sainte-Anne-la-Palud, Eugène Boudin - 1858
 

Né à Honfleur et formé au Havre, Eugène Boudin (1824-1898) découvre la Bretagne en 1855 et y séjourne de manière régulière pendant trois ans. Séduit par le pittoresque de la région, il s'intéresse à la vie simple des paysans du Finistère et se révèle un témoin attentif de leur mode d'existence.

Lors de son second séjour, effectué en 1857, l'artiste assiste au spectacle du pardon de Sainte-Anne-la Palud, l'une des fêtes religieuses et populaires les plus importantes de la région, qui se tient traditionnellement le dernier week-end d'août. Il voit là l'occasion de peindre son premier tableau de Salon.

Boudin fait de nombreux croquis de cet évènement. Privilégiant l'aspect profane de la fête et - sacrifiant ainsi au goût du public de l'époque -, il représente la foule qui campe dans la grande plaine, tout occupée à la préparation d'un déjeuner champêtre, et relègue à l'arrière-plan, dans le lointain, la chapelle autour de laquelle se réunissent les pèlerins. L'artiste décrit avec précision les costumes régionaux, les coiffes blanches des femmes, les objets de la vie quotidienne.

L'œuvre est présente au Salon de Paris de 1859, où elle est remarquée par Baudelaire, qui en parle comme d'"un fort bon et fort sage tableau". Premier envoi de l'artiste, cette peinture marque son entrée sur la scène artistique officielle. La ville du Havre, qui soutient Boudin depuis 1851, acquiert la toile en 1860 pour la somme de 500 francs, un montant important si l'on considère que les natures mortes et les paysages se négociaient alors autour de 50 francs. Unique dans la carrière du peintre, - à partir de 1863, Boudin enverra au Salon des marines et des scènes de plage -, le Pardon de Sainte-Anne-la-Palud au fond de la baie de Douarnenez (Finistère) marque la fin de ses années de formation.

Source : Musée d'art moderne André Malraux Le Havre
Florian Kleinefenn

 
 
 

mardi 24 mai 2016

Lignes obliques, déclinées en 3 modèles

Lignes obliques, déclinées en trois modèles
 
 
1er modèle
 
 
Lignes obliques à 45°, arrière-plan en dégradé vertical adouci (à 30%)
du bleu violet vers le jaune (de la gauche vers la doite)
 
 
2ème modèle
 
 
 
Lignes obliques avec un arrière-plan en dégradé vertical plus prononcé (à 50 %)
du bleu-vert vers le jaune-orange (les lignes sont identiques à celles du dessus)
 
 
3ème modèle
 
 
 
Lignes obliques, structure semblable mais motif et fond différents, dégradé horizontal du noir vers le rouge
les lignes adoptent la forme en X et Y
 
 
 

Carte virtuelle, Fête des Mères

Carte virtuelle, Fête des Mères
 
 
 
 
 
Carte virtuelle, Fête des Mères dimanche 29 mai 2016
 
 
 

Palette carrée, tons chauds

Palette carrée, tons chauds
 
 
 
 
 
Carrés 12 x 12, tons chauds, pour support de texte ou de dessin
 
 
 

Boulevard Montmartre au Printemps, Camille Pissarro

Boulevard Montmartre au Printemps, Camille Pissarro
 
 
 
 
1600 x 900
Boulevard Montmartre au Printemps, Camille Pissarro - 1897
 
 
 

lundi 23 mai 2016

Papillons de nuit, dessin numérique

Papillons de nuit
 
 
 
 
 
Papillons de nuit
 
 
 

Ciel étoilé, dessin numérique

Ciel étoilé, dessin numérique
 
 
 
 
 
Ciel étoilé, dessin numérique
 
 
 

Ratons-laveurs

Ratons laveurs
 
 
 
 
 
Ratons-laveurs
 

Le raton laveur est une espèce de mammifères omnivores de l'ordre des carnivores, originaire d’Amérique. Il doit son nom à son habitude, plus ou moins réelle, de tremper ses aliments dans l’eau avant de les manger. L’animal est essentiellement nocturne et grimpe facilement aux arbres grâce à ses doigts agiles et à ses griffes acérées. Il a le pelage poivre et sel avec de légères teintes de roux. On le reconnaît facilement à son masque noir bordé de blanc autour des yeux et à sa queue rayée de blanc et de noir.

Le raton laveur s’adapte à de nombreux milieux naturels. Opportuniste et facile à apprivoiser, il s’aventure également dans les villes nord-américaines (Canada, États-Unis d'Amérique). Son comportement varie selon le sexe et la région où il vit. Il est toujours chassé pour sa fourrure.

Dans les années 1930, le raton laveur est introduit une nouvelle fois en URSS et en Allemagne pour sa fourrure, dans des fermes d’élevage. Parfaitement acclimaté et en l’absence de prédateurs, il a proliféré depuis. Aujourd’hui, on compte environ 100.000 ratons laveurs en Europe. L’espèce est présente au Luxembourg, en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Suisse, en Pologne et en Belgique.

Il est considéré comme une menace pour la biodiversité et a été classé par le Conseil de l’Europe comme espèce invasive dont l’éradication est conseillée en raison de son impact sur la faune locale. En France, il est sur la liste des animaux susceptibles d'être classés nuisibles en France par arrêté préfectoral.

Source : Wikipedia

 
 
 

Chatons

Chatons
 
 
 
 
 
Chatons gris
 
 
 

Portrait de Berthe Morisot, Édouard Manet

Portrait de Berthe Morisot, Édouard Manet
 
 
 
 
 
Portrait de Berthe Morisot, aquarelle d' Édouard Manet - 1874
 
 
 

Lac, Sierra Nevada, Californie (États-Unis)

Lac, Sierra Nevada, Californie (États-Unis)
 
 
 
 
 
First Lake, Sierra Nevada, Californie - États-Unis
 
 
 

dimanche 22 mai 2016

Désert de Richtersveld, Cap-du-Nord, Afrique du Sud

Désert de Richtersveld, Cap-du-Nord, Afrique du Sud
 
 
 
 
 
Désert de Richtersveld, Cap-du-Nord, Afrique du Sud
 

Richtersveld est une région constituée de déserts montagneux dans le nord-ouest de l’Afrique du Sud, province du Cap-du-Nord. Le sud du Parc transfrontalier est inscrit sous la dénomination de 'paysage culturel et botanique du Richtersveld' sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007.

Le paysage contient une des flores désertiques les plus riches du monde. Des jardins de pierres miniatures s’y sont formés naturellement. On y trouve également des montagnes de roches volcaniques et un paysage plus luxuriant autour du fleuve Orange, à la frontière de la Namibie.

Comme dans tous les déserts, l’eau est rare et ne provient que des rosées matinales qui succèdent aux nuits fraîches, appelées Ihuries et Malmokkies par les Nama, peuple semi-nomade qui y prospère depuis plus de 2.000 ans. Cette humidité relative permet à des reptiles, des oiseaux et quelques petits mammifères d’y survivre.

Le paysage désertique, qualifié par certains de « martien », connaît de fortes chaleurs en été (53°C y ont déjà été relevés). Une grande variété de plantes (environ 650 espèces), certaines endémiques, s’y sont développées, comme le Pachypodium namaquanum (5e photo en bas à droite) qu’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde.

Source : Wikipedia

 
 
 

Composition, demi-cercles

Composition, demi-cercles
 
 
 
 
 
Composition, demi-cercles
 
 
 

Dessin, cadres carrés

Dessin, cadres carrés
 
 
 
 
 
Cadres carrés, dégradés concentriques
 
 
 

Composition

Composition
 
 
 
 
 
Composition MW